Réussir sa carrière de DJ-producteur.

Dernière mise à jour : 13 oct. 2021

Nos conseils


Si vous vous intéressez à cet article c’est probablement car vous avez des ambitions, du talent et de la motivation par rapport à votre carrière artistique.

(Sinon on vous conseille de refermer la page … :) )


En France, selon la SACEM il y a 40 000 DJs professionnels en 2013.

Si une partie d’entre eux ont un travail ou des études la journée en plus de leur carrière de DJ la nuit tombée. Beaucoup font ce métier à plein temps, afin de vivre de leur passion et souhaitent se forger une notoriété.


La réussite a beau être subjective nous allons vous donner quelques conseils dans cet article pour mettre toutes les chances de votre côté pour réussir votre carrière de DJ-producteur.


Nous allons parler tout d’abord de l’importance d’avoir des dates, puis l’intérêt du collectif pour développer sa notoriété avant d’enfin parler de la production et de l’image.


Des dates !


On a envie de vous dire que bien évidemment c’est la base. Avec la chute de l’industrie du disque dans les années 2000, aujourd’hui c’est principalement par les lives que les artistes gagnent de l’argent. Et cela n’est pas de trop avec tous les coûts que l’artiste peut avoir dans sa vie professionnelle : studios, clips, achat de son pour la playlist, matériel, déplacement, graphisme … sans même parler de sa vie personnelle !



C’est ainsi que les dates forment le nerf de la guerre afin de vivre de votre passion et réaliser vos investissements. Elles améliorent également votre notoriété puisque vous pouvez communiquer autour de ces dates sur les réseaux sociaux, que de nouvelles personnes apprennent que vous exister etc.


Un collectif pour créer son concept de soirée, développer sa notoriété et s’échanger des bons plans !


Le sujet sera abordé dans un prochain article sur comment créer un collectif et quel est l’intérêt du collectif :


En résumé les intérêts de créer / avoir un collectif :

  • S’échanger des dates et de bons procédés entre artistes

  • Créer un événement propre à l’identité du collectif

  • Augmenter la visibilité de chacun des membres

  • Avoir plus de booking extérieurs

  • Dans le cas de création : être l’un ou le décisionnaire du collectif

  • Dans certains cas, l’intérêt de la structure juridique pour déclarer ses dates


La Production musicale :


La production musicale, c’est les tracks (titres) que vous créez, enregistrez puis dévoilez au public. Il représente une part importante de votre identité artistique.


En général, lorsqu’on débute il est bon de sortir quelques tracks puis un premier EP pour montrer votre univers.

Le premier EP n’a pas toujours vocation d’être envoyé sur un label.

Il peut très bien être produit de chez vous ou en studio

Cependant pour le second, on vous recommande d’investir plus de temps, d’investir sur un vrai studio en mixage pour créer vos réalisations et ne pas prendre un studio/ingé son bas de gamme pour le mixage/mastering. Afin d’avoir un vrai produit fini et de pouvoir envoyer votre EP aux labels.


N’oubliez pas que votre visibilité en tant qu’artiste compte beaucoup pour les labels.

Vous pouvez vous référer également à cet article “5 conseils à suivre pour envoyer sa démo aux labels


Votre image :


Le fait que vous avez beaucoup de DJ-producteurs en France plus ou moins ambitieux mais qui essayent chaque année de réussir à percer dans le milieu amène à la question “Pourquoi vous et pas un autre?”

Il faut une différenciation, un concept, une innovation qui va vous démarquer !

C’est avant tout du branding, la création de votre univers et vos actions marketing qui vont véhiculer les valeurs de votre marque. (votre nom de DJ représente la marque).


L’important c’est la visibilité comme dit précédemment !


La visibilité s'acquiert grâce à :

  • Vos dates

  • Vos stratégies de marketing en ligne

  • En récupérant les adresses mail de vos fans et en construisant une newsletter

  • Un réseau que vous construisez au fur et à mesure

  • Une équipe : que vous formez qui peut-être votre collectif ou votre manager / agent / bookeur / collectif / community manageur / photographe / graphiste …

  • Pensez à diversifier vos sources de revenus : il y a plus de manières pour gagner de l’argent dans la musique que vous pouvez le penser.


Conclusion :


Votre succès dépendra de la stratégie que vous adoptez, de vos efforts et de votre persévérance.

Bien évidemment il y a beaucoup d’autres leviers d’actions à mettre en place.


Maintenant à vous de jouer !


Écrit par Xavier Koch




70 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout